Les enjeux de la sensibilisation des jeunes aux inégalités F/H et aux violences faites aux femmes 

Des inégalités importantes persistent entre les femmes et les hommes inégalités professionnelles, partage inéquitable des tâches ménagères et de l’éducation des enfants, une représentation inégale et stéréotypées des femmes et des hommes dans les médias, dans l’espace public.

Les stéréotypes, intégrés tout au long de notre vie, par notre environnement social, peuvent mener, jusqu’aux violences sexistes et sexuelles : jugement de la vie amoureuse et sexuelle des femmes, harcèlement de rue, agressions sexuelles, violences au sein du couple

Loin d’être naturels, les stéréotypes et les inégalités sexistes prennent notamment leurs

Racines dans l’éducation. 

Les adolescentes et les jeunes femmes ne sont pas épargnées par les violences au sein du couple, elles sont mêmes surreprésentés dans les femmes victimes de violence au sein du couple

En France 1 femmes sur 7* âgées de moins de 25 ans est victime de violence au sein du couple

*Source Recherche-action – situation et parcours des jeunes femmes victimes de violence (18-25 ans) en Île-de-France » (2016), Centre Hubertine Auclert

Plusieurs éléments vont favoriser l’exercice des violences chez les jeunes :

  • Pression sociale sur le fait de se mettre en couple, d’avoir des rapports sexuels,

  • Romantisation de certaines violences dans le couple comme preuve d’amour (jalousie, donner ses codes de téléphone, etc). Cette romantisation est renforcée par les médias consommés par les jeunes,

  • Pas de comparaisons avec d’autres relations quand il s’agit du début de vie affective/amoureuse/sexuelle. 

Il est donc primordial de sensibiliser les jeunes sur ces questions pour endiguer les inégalités filles-garçons et femmes-hommes et les violences qui en découlent. 

Retrouvez l’ensemble de nos actions dans notre catalogue de prévention +lien téléchargement « catalogue de prévention sur les violences sexistes et sexuelles » –