Lettre ouverte à François Hollande, 8 mars 2014 (co-signature)

Monsieur le Président de la République,
Alors que vous avez récemment indiqué être favorable à un gouvernement resserré, le collectif Féministes en mouvement vous demande de vous engager à pérenniser le ministère des Droits des Femmes et à garantir la parité de l’exécutif jusqu’à la fin de votre quinquennat.
Le 7 mars 2012, à la Cigale, vous aviez pris l’engagement de créer un ministère des Droits des Femmes. Vous avez tenu votre parole. Depuis deux ans, l’existence de cette structure, que nous avions appelée de nos vœux, a permis à l’État de contribuer à un changement des mentalités et de la vie des femmes. Mais le changement ne se fait pas en deux ans et encore moins à budget constant. De nombreux chantiers restent à mettre en œuvre. Nous savons qu’en matière de droits des femmes, rien n’est définitivement acquis.
La constitution d’un gouvernement paritaire en 2012 a été un signe fort en faveur de l’égalité femmes/hommes en politique. La parité à tous les niveaux doit être affirmée comme un principe auquel on ne saurait déroger. Notre collectif souhaite son respect absolu.
La journée du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, a été marquée par des mobilisations féministes à travers toute la France. Ces mobilisations, ainsi que la vivacité du mouvement, témoignent d’attentes fortes en matière d’égalité et de liberté des femmes.
C’est pourquoi nous vous demandons de vous engager solennellement à maintenir le ministère des Droits des Femmes, à augmenter significativement le budget qui lui est alloué et à respecter la parité lors de tout remaniement ministériel.
Nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, en l’expression de notre haute considération.

Le collectif Féministes en mouvements

Les Féministes en Mouvements rassemblent plus de 40 associations féministes. Associations de conscientisation et d’élaboration politique, associations de terrain, associations généralistes, associations spécialistes, jeunes associations et plus anciennes travaillent ensemble depuis plus 2011 pour porter une parole féministe forte et enrichie par la jonction entre les différentes générations de militantes.
Après plus de trois ans d’existence, le collectif « Féministes en mouvements » s’est imposé comme acteur dans la société : publication du Manifeste intitulé « Mais qu’est-ce qu’elles veulent encore?! » (Editions Les Liens qui Libèrent), listant 30 mesures pour atteindre l’égalité femmes – hommes, interpellation des candidat-e-s à l’élection présidentielle le 7 mars 2012 à La Cigale (Paris), organisation de rencontres d’été rassemblant plus de 600 personnes en juillet 2011, 2012 et 2013.
Découvrez leur site internet en cliquant sur ce lien: www.feministesenmouvements.fr

 

Associations membres du collectif:

Adéquations, ANEF, Assemblée des femmes, Association 40 ans de mouvement, Association Entraide et Mouvement des Femmes, ATTAC – commission genre, Chiennes de Garde, Collectif Féministe Contre le Viol, Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes, Du Côté des femmes, Elles aussi, Elles Imaginent, Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes, L’Escale, Fédération Nationale Solidarité Femmes, Féminisme et Géopolitique, Femix’Sports, Femmes migrantes debout, Femmes pour le dire, femmes pour agir, Femmes Solidaires, FIT – Une femme, un toit, GAMS, GRIF, Le Monde à Travers un Regard, Les insoumises, Ligue du Droit International des Femmes, Maison des Femmes de Montreuil, Mémoire traumatique et victimologie, Mix-Cité, Mouvement des Jeunes Femmes, Mouvement du Nid, Osez le féminisme !, Planning Familial, Rajfire, Réseau Féministe «Ruptures », Réussir l’égalité femmes-hommes, SOS Homophobie, SOS Sexisme, Voix de femmes, Zéro macho